Un site utilisant unblog.fr

Rubinrot par Kerstin Gier

Pour ce nouvel article, c’est un peu différent de mes autres posts. Dans le forum livraddict, je me suis laissée tenté par un challenge en allemand.

http://4.bp.blogspot.com/-pbqfG_NAA_Q/UG31735BzSI/AAAAAAAAB2A/tII5MaCe8pg/s1600/banni%25C3%25A8re%2Blesen%2Bauf%2Bdeutsch.jpg

Le challenge « Lesen Sie Deutsch? »:

Le but : Lire des livres d’auteurs germaniques (allemands, autrichiens, suisses…)… dont certains dans la langue de Goethe : en allemand ! Il vous faudra lire un livre en V.O. au moins par palier !
Les chroniques ne sont pas obligatoires mais indiquer les titres lus oui (donnez-nous des idées de lecture!!)

Durée du challenge :
1 an -> du 5 octobre 2012 au 5 octobre 2013
Le challenge n’est pas rétroactif au-delà de la date de début du challenge.

Vu que j’adore les auteurs allemands ainsi que les livres en allemand, j’ai choisi, pour commencer, Rubinrot par Kerstin Gier.

Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle.

Rubinrot par Kerstin Gier dramaturgia-kerstin-gier-rubinrot-c2006-arenala-trilogie-des-gemmes,-tome-1---rouge-rubis-171539-250-400

Mon résumé: Gwendolyne est une jeune londonienne de 16 ans. Sa famille, un peu étrange, a des pouvoirs. Sa tante a ds visions et sa cousine Charlotte est porteuse d’un gêne pour voyager dans le temps. Mais un jour Gwendolyne se retrouve projeté dans le passé sans y être préparé Elle remarque alors que sa famille s’est tompée. Elle est le Rubis, la douxième voyageuse. Avec elle le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps. Elle peut également voir les fantômes et leur parler. Elle va ainsi entrer dans ce monde nouveau pour elle. L’onzième voyageur est un garçon a peine plus vieux qu’elle, Gideon. Un garçon qui va beaucoup l’énerver mais aussi la passioner… Je n’en dirais pas plus mais je crois que vous avez tous compris.

Les thèmes: Le fantastique, l’adolescence et l’amour (naissant entre Gideon et Gwendolyne)

Mon avis: Ce livre a tout ce qu’il faut pour être un roman jeunesse réussi… Le suspens est toujours présent. On remarque à la fin de ce premier tome que c’est bien une trilogie. Le secret n’est pas encore révélé et le suspens reste présent. Les personnages sont très atachants ayant tous un caractère distinct. Je n’ai rien à redire sur l’éctriture, étant facile et accessible. Bref j’ai adoré l’histoire.

 

1 juin, 2013 à 19 h 24 min | Commentaires (0) | Permalien


La bibliothécaire par Gudule

 

La Bibliothécaire par Gudule

Résumé

Guillaume est un garçon  qui n’aime pas les cours de français. Quand il écrit il fait beaucoup de fautes d’orthographe et il déteste lire.

Tous les soirs depuis la fenêtre de sa chambre il regarde sa voisine de l’immeuble d’en face. C’est une vieille dame qui écrit pendant des heures dans un gros cahier. Cela n’a rien de très impressionnant mais ce qu’il attend c’est qu’elle éteigne sa lampe pour aller se coucher. À ce moment-là une jeune fille sort de l’immeuble en courant.

Guillaume décide alors de mener l’enquête. Une nuit, il attend que la fille sorte de l’immeuble et se lance à sa poursuite. Celle-ci rentre dans la bibliothèque. C’est là qu’ils vont se rencontrer mais ils sont surpris par le gardien et ils s’enfuient dans la rue. Ils errent à travers la ville et font connaissance. La jeune fille qui s’appelle Ida, avoue qu’elle n’est autre que la vieille dame. Chaque soir, la vieille dame rédige ses mémoires et chaque soir l’Ida jeune et pleine de vie s’échappe du livre. La jeune Ida est un fantasme. Elle lui explique qu’elle cherche un grimoire qui est la clé pour devenir écrivain. Guillaume tombe peu à peu amoureux d’Ida.

 Un matin, Guillaume apprend qu’Ida, la vieille dame, est morte. Il vole alors le livre de ses mémoires pour faire revivre la jeune Ida. Mais pour cela il doit écrire et avec ses fautes d’orthographe il donne naissance à une Ida qui a les mains à la place des pieds, les yeux n’importe où,… un fantasme horrible. Il décide donc avec son copain Doudou le rappeur et le fantasme rappeur que Doudou à créer de se lancer à la recherche de ce fameux grimoire qui pourrait redonner vie à son “Ida” fantasmée. Pour cela il va se retrouver dans les livres. Il y rencontre Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll, il chasse les poux de Poil de carotte, d’Arthur Rimbaud; il s’émeut du sort de Gavroche des misérables ou du Petit prince. A chaque rencontre, il en apprend plus sur les pouvoirs de la lecture.

La bibliothécaire par Gudule

Thèmes

Il s’agit d’une plongée au cœur des grands classique, cela résume donc beaucoup de thèmes. Les misérables de Victor Hugo n’est pas un livre gai alors que Alice au pays des merveilles n’est pas une histoire triste.

Guillaume va également faire l’apprentissage de l’amour mais aussi de la lecture. Lui, le mauvais élève, va comprendre le pouvoir extraordinaire de l’écriture, la magie de la lecture.

Mon avis

J’ai bien aimé ce livre car il est parfois drôle ou triste selon le classique où on se trouve. Pourtant je conseille se livre plutôt à des lecteurs avertis car les jeunes lecteurs auront peut-être du mal à comprendre certaines allusions mais les « grands » lecteurs verront tous les clins d’œil de l’auteur faits aux grands classiques de la littérature.

23 mai, 2013 à 14 h 08 min | Commentaires (0) | Permalien


Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

 

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer en collaboration avec Annie Barrows (sa nièce) a été traduit de l’américain par Aline Azoulay. La traduction française est publié par l’éditions Nils de la collection littérature étrangère. Paru en anglais en 2008. C’est un roman épistolaire !Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates le-cercle-des-eplucheurs-171323_L

Résumé: Londres, 1946, peu de temps après la guerre, le pays se remet doucement de ses blessures. Juliet Ashton est un écrivain en manque d’inspiration. Le Times lui demande un article sur la lecture, alors qu’elle s’interroge sur le thème de son prochain roman. Elle est contactée par un habitant de l’île de  Guernesey, Dawsey Adams, qui lui dit faire partie du Cercle littéraire des amateurs de tourtes aux épluchures de patates. Juliet est curieuse d’en apprendre plus sur ce cercle et elle entame une correspondance avec les habitants de Guernesey. Elle prend alors conscience que l’île était occupée par l’armée allemande durant tout le conflit. C’est d’ailleurs pour échapper aux soldats allemands que naît cet incroyable cercle littéraire, formé de gens qui a priori n’avait jamais ouvert un livre auparavant… Ils vont pourtant désormais y être obligés et céder peu à peu aux charmes de la lecture.

   Juliet tient le sujet de son futur roman: l’histoire d’Elizabeth McKenna, une femme très généreuse. Celle-ci est la fondatrice du cercle, emprisonnée sur le continent pour avoir aidé un travailleur polonais. Elle est la mère célibataire de la petite Kit, née de ses amours avec un soldat allemand pas comme les autres. En parallèle à cette intrigue principale s’écrit l’histoire des amours de Juliet et de son bel Américain qui a décidé de l’épouser.

 Le livre est partagé en 2 parties : -La première partie a pour intrigue principale la correspondance entre Juliet Ashton et les membres du Cercle littéraire de Guernesey. À la fin de cette partie Juliet va se décider de visiter Guernesey.

-C’est l’intrigue principale de la deuxième partie. Juliet est partie pour Guernesey et désormais sa correspondance ne sera plus avec les habitants de Guernesey mais avec ses amis londoniens et quelques autres personnages.

Thèmes : Il y a 2 thèmes principaux : -l’amitié créé entre Juliet et les membres du cercle littéraire de Guernesey et,

-la guerre, qui est un thème qui comprend la peur, la souffrance, le drame et la mort.  Juliet va soudain apprendre à voir la guerre de la vue d’un habitant de l’île et comprendre petit à petit que Guernesey a été complètement coupée du monde ces quelques ans.

Avis : J’ai d’abord eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, car il y a beaucoup de personnages qu’on ne présente pas. Après la venue de la première lettre de Guernesey, tout est devenu plus facile.

Tout le monde (ou presque) a été présenté, on se retrouve à suivre les récits des uns et des autres en comprenant bien mieux. Loin des récits froids et durs sur l’Occupation Allemande, on vit ici, via les témoignages de quelques habitants de Guernesey, une Occupation où les soldats allemands ne sont pas forcément des monstres.

 Mais au milieu de tout ça il y a de l’humour.

 Au moment où j’ai refermé le livre, je me suis dit que c’était vraiment bien. Et plus j’y repense, plus je me dis que ce n’était pas seulement bien, c’était tout juste génial. Il n’y a pas un seul personnage qui ne soit pas attachant.

23 mai, 2013 à 13 h 58 min | Commentaires (0) | Permalien


Atlantis, tome 1  »L’héritère »

Le premier tome d’Atlantis qui s’appelle: “L’Héritière”

Atlantis, tome 1 ''L'héritère'' atlantis,-tome-1---l-heritiere-51670-250-400

Résumé: L’histoire commence en 1863.Atlantis parle d’une jeune fille qui se nomme Adel Pullman. On l’a placée dans un sinistre orphelinat, à Paris, après la disparition de ses parents. Là-bas elle n’a qu’un seul refuge, le grenier, où se trouvent des choses de valeur confisquées aux orphelins. Elle fait alors deux découvertes étonnantes dans ce grenier: un médaillon tiède aux étranges pouvoirs qui lui permet d’aller dans un autre monde et le carnet de son père qui était à la recherche d’un continent englouti.   Elle décide alors de s’enfuir et s’engage seule dans l‘aventure fantastique. Non, pas seule, elle est aidée par Aeilin, une petite lutine au caractère ferme et énergique. Au fur et à mesure de son voyage elle rencontre des personnes qui l’aident. Ainsi elle se fait de nouveaux amis, par exemple Marinette une fille joyeuse du genre garçon manqué. Mais, qui est le mystérieux boiteux et sa canne à tête de dogue, qui la suit pendant toute l’histoire?

Thèmes: Les principaux thèmes sont l’amitié. Grâce auquel elle réussit à surmonter certaine
épreuves. Puis le mystère, par exemple de ces parents disparu ou du boiteux. Mais aussi la confrontation entre le bien et le mal.

Avis: Christine et Madeleine Féret-Fleury arrivent à nous emporter au coeur d’un monde que nous n’avions pas imaginé auparavant. Tout et bien expliqué sans détails bizarres ce qui rend le roman très agréable. Le livre m’a vraiment plu et je vous le conseille.

Avant de finir j’aimerais dire un petit mot sur les auteurs. Christine est la mère de Madeleine. Madeleine est née en 1993 et elles ont écrit le livre ensemble.                                                                      

 

23 mai, 2013 à 11 h 34 min | Commentaires (0) | Permalien


La fille de 3eB de Christian Grenier

 

La fille de 3eB de Christian Grenier

Le roman est écrit sous la forme d’un journal intime et il existe un autre roman qui raconte la même histoire de la vue d’un autre personne

La fille de 3eB de Christian Grenier 9782700237887-G250_Le_Pianiste_sans_visage_2010

Pierre Dhérault est un élève de seconde âgé de 16 ans et il est passionné par la musique. Il joue du piano depuis 10 ans. Un jour, son professeur de musique lui demande de faire un exposé sur un sujet de son choix et il décide de le consacrer à son musicien préféré: Schubert. Cependant, Pierre se considère comme un « handicapé de la parole », il a du mal à s’exprimer, et donc, il écrit un journal intime que le lecteur découvre au fil de l’histoire.

Il a l’habitude d’aller s’asseoir sur un banc où il rédige son cahier personnel. Quand un jour, arrive une jeune fille d’environ 15 ans, blonde, heureuse de vivre et que Pierre trouve plutôt jolie. Il est attiré par elle mais comme il est plutôt timide, il n’ose pas aller lui parler..

Quant à son exposé, il se révèle être réussi et son professeur lui demande donc s’il accepterait de le refaire devant une autre classe. Pierre accepte, mais, sans le savoir, la jeune fille croisée quelque temps plus tôt dans le parc où il a l’habitude de se rendre, fait partie de cette classe. Elle s’appelle Jeanne. Une amitié finit par s’installer entre eux deux, mais bien sûr Pierre espère un peu plus de celle-ci..

Mais un jour, sa vie bascule. Pierre était censé tourner les pages à un concert solo de son profeseur de piano Amado mais celui-ci ne peut pas venir jouer pour cause de maladie et Pierre va devoir monté sur scène sous le pseudonyme de Paul Niemand. Le concert est un succés et par hasard Jeanne était présente au concert et tombe sous le charme de la musique. Elle se met en tête de percer l’identité du jeune et mystérieux pianiste et s’initie à la musique avec l’aide de Pierre.

Est ce que Pierre parviendra à la conquérirsans trahir son incroyable secret?

Thèmes: -l’amour que Pierre resent pour Jeanne
-la musique, ainsi que le dur métier d’être musicien. Pierre aura à peine de temps libre car il devra s’entrainer sans relâche pour sa carrière de pianiste.

Mon avis : J’ai bien aimé ce livre, tout d’abord parce qu’il est écrit sous forme d’un journal intime. Il y a également la passion pour la musique de Pierre qui m’a plu ainsi que la relation amoureuse entre Pierre et Jeanne qui se développe au fur et à mesure de la lecture.

23 mai, 2013 à 11 h 23 min | Commentaires (0) | Permalien


Ulysse Moore tome 1

Ulysse Moore tome 1. Il s’agit d’une série. 10 tomes sont déjà parus en France mais il y en a 12 parus en Italie.Ulysse Moore tome 1 arton39

L’auteur de cette magnifique série est Pierdomenico Baccalario, un écrivain italien. La série met en scène trois enfants, les jumeaux Jason et Julia Covenant, ainsi que leur nouvelle ami Rick Banner. Jason et Julia vont emménager dans une maison située dans le village de Kilmore Cove, en Cornouailles. Avec le mot « maison » ce n’est pas tout dire, car leurs parents ont acheté la mystérieuse villa Argo. Vous ne l’a connaissez pas? Non? Alors vous n’allez pas tardé à acheter un ticket pour aller en Cornouailles, ou alors vous vous contenter d’acheter un  petit livre (environ 220 pages) qui vous fera le même effet… La villa Argo est une vieille villa qui borde la mer. Elle se trouve sur une falaise et en l’achetant on « hérite » du jardinier Nestor.

 Villa Argo en haut de la falaise et Nestor de dos
Villa Argo sur la falaise et Nestor de dos

Dans la maison les enfants découvrent une mystérieuse porte, dissimulée derrière une armoire.
Les enfants devront résoudre un grand nombre d’énigmes pour réusssir à l’ouvrir. La quatrième page de couverture est également écrite sous forme d’énigme:

Si avec quatre une tu ouvres par hasard
Sur les quatre trois désigne la devise
Sur les quatre deux iront à la mort
Et l’une des quatre mène en bas.

Vous pouvez essayer de comprendre sans avoir lu le livre mais ce sera plus que difficile… Lisez le livre et vous comprendrez lentement et page par page! ;)

Toute la série est écrite avec du mystère et de sorte à ce que cela aurait pu se passer, c’est à dire en commencant avec le moins de suréaliste et le plus de réaliste. Le premier tome est un excellent commencement qui nous laisse sur notre faim. 

<a href= »http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=124″><img src= »http://www.livraddict.com/images/logo_livraddict.png » alt= »Logo Livraddict » title= »Fiche du livre sur Livraddict » /></a>

4 novembre, 2012 à 19 h 08 min | Commentaires (0) | Permalien


La petite fille de Monsieur Linh

La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel.

La petite fille de Monsieur Linh 477-1268599652-clau---465fx349f

Résumé de  l’éditeur: C’est un vieil homme debout à l’arrière d’un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir quil s’appelle ainsi. Debout à la poupe du bateau, il voit s’éloigner son pays, celui de ses ancêtrs et de ses morts, tandis que dans ses bras l’enfant dort. Le pays s’éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaîtreà l’horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette.

Mon résumé: Monsieur Linh un vieil homme, a retrouvé son fils et
sa belle-fille mort dans la rizière où ils travaillaient. Une bombe a explosé,
et a tout dévasté. Il ne reste que sa petite fille de dix jours, Sang Diû.

Monsieur Linh sait que Sang Diû et lui ne seront jamais en
sécurité dans leur pays. Alors, pour elle, il se résout à quitter le pays. Il
n’a plus rien. Sang Diû est tout ce qui lui reste.  Il l’aime très fort et la tient toujours collée
contre lui. Il veut la préserver, la protéger. Il veut qu’elle ait une belle
vie. Ils embarquent sur un bateau, avec d’autres réfugiés. Après un long
voyage, ils se retrouvent dans un pays inconnu, dans un dortoir, avec d’autres
réfugiés. Sang Diû est toujours très sage.

Au bout de quelques jours, monsieur Linh va se promener avec
sa petite fille, qu’il ne laisse jamais seule d’ailleurs. C’est ainsi qu’il
rencontre un gros monsieur, monsieur Bark avec lequel il va se lier d’amitié. Bien
que les deux hommes ne parlent pas la même langue, ils se revoient tous les jours,
pour se faire un bon repas au restaurant, ainsi que des apéros au bistrot. Monsieur
Bark aime le vieil homme et sa petite fille et il va jusqu’à offrir une très
jolie robe à Sang Diû. Malheureusement cette complicité aura été de courte
durée car Monsieur Linh a été emmené dans un château (qui est en fait un hospice
pour vieillards). Là-bas il a toujours la garde de sa petite fille mais il n’a
pas le droit de sortir pour retrouver Monsieur Bark….

Personnages : Le personnage principal est M. Linh,
l’histoire est racontée de son point de vue.
Avec M. Linh, nous retrouvons toujours sa petite fille. Un autre
personnage important est M. Bark. Celui-ci se lie d’amitié avec M. Linh et est
la seule personne qui lui fait goûter au plaisir de son pays d’exil. Les autres
personnages sont évoqués vaguement et ne sont pas très importants pour
l’histoire

Thèmes: Le livre parle de l’exil de Monsieur Linh et des
horreurs et atrocités qu’il a vécu. Mais  l’amitié entre Mr Linh et Mr Bark joue un rôle
important dans l’histoire. Monsieur Linh est triste de ne pas sentir les mêmes
odeurs et de voir les mêmes coutumes que
dans son pays natal. Cela change quand il rencontre Monsieur Bark qui va
lui montrer le beau coté du pays et  lui
faire visiter les meilleurs restaurants et les bistros.

C’est une amitié qui est assez bizarre car Monsieur Linh sait
juste dire le mot « bonjour » qu’il ne sait même pas employer
correctement et qu’il utilise pour saluer ou pour dire « au revoir’’.

Tous, à part M. Bark, vont le juger sénile et l’enfermer
dans un hospice. Le lecteur, qui sait ce que M. Linh a vécu et ce qu’il
ressent, le comprend.

Mon avis : J’ai adoré cette histoire très belle et très
émouvante. J’ai bien aimé aussi le style d’écriture de Philippe Claudel. Pour lire
ce livre de seulement 180 pages,  il faut
prendre son temps pour rentrer dans le personnage de Monsieur Linh et de
ressentir avec lui ses joies et ses souffrances.

Voilà une lecture qui m’a captivée du début à la fin et que
je recommande.

4 novembre, 2012 à 18 h 52 min | Commentaires (0) | Permalien


Premier article…

Bonjour tout le monde et bienvenu sur mon blog.

Je poste avec cette article le premier article sur mon blog pour dire pourquoi il existe au juste. J’ai créé ce blog pour y publier mes lectures. J’aime lire des livres (et des livres, et des livres,…) et je vais les présenter ici et écrire mon commentaire personnel. Je ne suis pas vraiment bonne en informatique mais je vais faire de mon mieux pour que ce blog soit le mieux possible :)

Je vous souhaite un exellent voyage à travers le monde de livres de Fely!!!

Bon voyage au paradis de la lecture…

Votre bloggeuse Fely

18 septembre, 2012 à 20 h 25 min | Commentaires (0) | Permalien