Un site utilisant unblog.fr

La bibliothécaire par Gudule

 

La Bibliothécaire par Gudule

Résumé

Guillaume est un garçon  qui n’aime pas les cours de français. Quand il écrit il fait beaucoup de fautes d’orthographe et il déteste lire.

Tous les soirs depuis la fenêtre de sa chambre il regarde sa voisine de l’immeuble d’en face. C’est une vieille dame qui écrit pendant des heures dans un gros cahier. Cela n’a rien de très impressionnant mais ce qu’il attend c’est qu’elle éteigne sa lampe pour aller se coucher. À ce moment-là une jeune fille sort de l’immeuble en courant.

Guillaume décide alors de mener l’enquête. Une nuit, il attend que la fille sorte de l’immeuble et se lance à sa poursuite. Celle-ci rentre dans la bibliothèque. C’est là qu’ils vont se rencontrer mais ils sont surpris par le gardien et ils s’enfuient dans la rue. Ils errent à travers la ville et font connaissance. La jeune fille qui s’appelle Ida, avoue qu’elle n’est autre que la vieille dame. Chaque soir, la vieille dame rédige ses mémoires et chaque soir l’Ida jeune et pleine de vie s’échappe du livre. La jeune Ida est un fantasme. Elle lui explique qu’elle cherche un grimoire qui est la clé pour devenir écrivain. Guillaume tombe peu à peu amoureux d’Ida.

 Un matin, Guillaume apprend qu’Ida, la vieille dame, est morte. Il vole alors le livre de ses mémoires pour faire revivre la jeune Ida. Mais pour cela il doit écrire et avec ses fautes d’orthographe il donne naissance à une Ida qui a les mains à la place des pieds, les yeux n’importe où,… un fantasme horrible. Il décide donc avec son copain Doudou le rappeur et le fantasme rappeur que Doudou à créer de se lancer à la recherche de ce fameux grimoire qui pourrait redonner vie à son “Ida” fantasmée. Pour cela il va se retrouver dans les livres. Il y rencontre Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll, il chasse les poux de Poil de carotte, d’Arthur Rimbaud; il s’émeut du sort de Gavroche des misérables ou du Petit prince. A chaque rencontre, il en apprend plus sur les pouvoirs de la lecture.

La bibliothécaire par Gudule

Thèmes

Il s’agit d’une plongée au cœur des grands classique, cela résume donc beaucoup de thèmes. Les misérables de Victor Hugo n’est pas un livre gai alors que Alice au pays des merveilles n’est pas une histoire triste.

Guillaume va également faire l’apprentissage de l’amour mais aussi de la lecture. Lui, le mauvais élève, va comprendre le pouvoir extraordinaire de l’écriture, la magie de la lecture.

Mon avis

J’ai bien aimé ce livre car il est parfois drôle ou triste selon le classique où on se trouve. Pourtant je conseille se livre plutôt à des lecteurs avertis car les jeunes lecteurs auront peut-être du mal à comprendre certaines allusions mais les « grands » lecteurs verront tous les clins d’œil de l’auteur faits aux grands classiques de la littérature.

23 mai, 2013 à 14 h 08 min


Laisser un commentaire